Logo fourmiculture

© fourmis-boutique.fr

Sur Sharers, c’est le moment de vous présenter une personne dont j’apprécie le travail, et les produits de qualité. Pour toutes les personnes qui aiment la myrmécologie ou qui souhaite avoir une fourmilière artificielle, cet article est fait pour vous. Voici l’interview du créateur de Fourmiculture, l’entreprise numéro un de France pour ce tout ce qui touche à l’élevage de fourmis chez soi !

Bonjour Yvain,
Pour commencer cette interview, pourriez-vous vous présentez et présenter votre parcours ?

Bonjour et merci pour la réalisation de cette interview. Je suis le créateur et responsable de Fourmiculture, première entreprise de conception de fourmilières artificielles haut de
gamme.

Yvain Samuel de Fourmiculture

Yvain Samuel ©Fourmiculture

Mon travail consiste à rendre l’élevage de fourmis passionnant et à la portée de tous les curieux particuliers et professionnels. Ma propre curiosité pour la nature s’est concentrée très jeune sur les fourmis grâce aux livres et aux forums traitant de leur élevage. Trouvant cela fascinant grâce aux communautés de passionnés, mon intérêt s’est développé en particulier autour de la création de fourmilières artificielles. Eternel insatisfait, j’ai testé de nombreuses solutions et matériaux jusqu’à obtenir un résultat convainquant d’un point de vue technique et esthétique.

Également très réfractaire à tout enseignement (que j’ai arrêté à l’âge de 15 ans malgré une scolarité à la maison) et en besoin d’indépendance, j’ai voulu ouvrir ma première boutique en ligne à l’âge de 16 ans pour proposer le résultat obtenu, accompagné de galeries et tirages photos.

Dès lors ce moment, je n’ai cessé de dédier mes efforts au développement de mon entreprise dans ce même esprit. Depuis, mon entreprise est devenue la plus ancienne de France et bénéficie d’un fort soutien des clients avec une demande importante de la part des particuliers, mais aussi des écoles…

Pourquoi avoir décidé de créer Fourmiculture ?

À l’époque de sa création, il existait seulement une autre boutique en ligne et j’étais proche de son créateur, administrateur du même forum où j’ai beaucoup appris, nous avons même envisagé de travailler ensemble. Mais il m’a semblé plus naturel de proposer mes produits en direct et de fonder mon propre projet. Ce projet d’entreprise correspondait également à mon mode de travail indépendant et créatif. Et puis au final, il a fait faillite et pas moi. Je suppose que j’ai bien fait.

Quels types de difficultés avez-vous rencontrées tout au long du démarrage de la création de votre entreprise ?

Le processus de création a été très progressif, et tenait plus de l’apprentissage, chaque étape étant réalisée de façon très autonome : création du site, des produits… L’avantage de commencer tôt était l’absence de pression financière et la possibilité de développer ce projet petit à petit. J’ai bien cherché des financements, mais j’ai trouvé leur obtention du trop contraignante, préférant continuer à développer ma boutique web étape par étape, sans prise de risque, centimètre après centimètre.

Le plus problématique à été le rejet de beaucoup de passionnés pendant toutes les premières années. Pour sortir de la bulle « communautaire » et entreprendre la création de produits haut de gamme dans un but professionnel, j’ai eu boycotts, attaques personnelles, insultes, et diffamation. On ne s’y attend pas forcément lorsque l’on entreprend, mais la réussite tient souvent dans la ténacité à aller à contre-courant. Il faut être convaincu de tenir quelque chose qui en vaut la peine et ne jamais renoncer car pour atteindre l’excellence, il faut agir différemment de 99% des gens.

Pouvez-vous nous en dire plus sur Fourmiculture ? Combien d’espèces de fourmis vendez-vous actuellement ?

L’entreprise se concentre sur les Lasius et Messor, et propose des espèces telles que Messor minor, structor, wasmanni, capitatus… Elles sont particulièrement faciles à élever et conviennent très bien aux clients. D’autres espèces sont proposées de temps en temps.

  • Messor Minor Fourmiculture
  • Tetramorium Caespitum Fourmiculture
  • Tapinoma Nigerrimum Fourmiculture

©Fourmiculture

Toutes les reines de ces espèces sont nées au sein de vos locaux ? Est-ce difficile de produire des nouvelles colonies en continue ? Car je suppose que la demande est variable tout au long de l’année.

Les reines essaiment dans la nature une fois par an et sont collectées par des personnes compétentes, fournisseurs de l’entreprise. Les reines sont mises en élevage dans les locaux, pondent et donnent naissance à des ouvrières, parfois 5 mois après. De plus, il est impossible de trouver de nouvelles reines en cours d’année (hormis quelques espèces qui peuvent être achetées avec des ouvrières auprès d’éleveurs). Il faut donc anticiper !

En quoi une fourmilière artificielle de chez Fourmiculture est unique ?

Elles sont les seules à atteindre ce niveau de technicité. Pour la première fois, un brevet a même été déposé pour protéger une innovation au centre de notre nouvelle fourmilière artificielle Quadricity. Cette dernière a été pensée pour mettre les débutants dans les meilleures conditions pour réussir, et permettre aux grands passionnés d’élever des espèces réputées difficiles.

Fourmiculture Quadracity

Quadracity ©Fourmiculture


Fourmiculture Quadracity Extension

Quadracity ©Fourmiculture

Elle est entièrement modulable pour s’adapter aux besoins des fourmis et nous la fabriquons avec un coeur en Plexiglas satiné boulonné sur un humidificateur révolutionnaire : il apporte exactement le taux d’humidité dont les fourmis ont besoin, leur permet de vivre sur un support minéral naturel sain et équilibré, et permet de le remplacer occasionnellement pour retrouver une fourmilière comme neuve pour une fraction de son prix. Par rapport à la génération précédente, notre humidificateur permet également de remplacer 41% du Plexiglas par du bioplastique.

Quels types d’équipement vendez-vous avec vos fourmilières ?

Tout le nécessaire pour prendre soin d’une colonie de fourmis : lampe chauffante, nourriture, accessoires divers… Tous développés par Fourmiculture ou soigneusement sélectionnés.

Pour vous, l’élevage des fourmis à la maison est quelque chose de difficile ? Est-ce accessible à tout le monde ? Pouvez-vous expliquer votre réponse, s’il vous plait.

Il est à la fois facile d’élever des fourmis (car il faut simplement respecter 3 paramètres essentiels : température, humidité et nourriture) et souvent difficile de réunir les 3 conditions parfaites par manque de matériel adapté, du choix de la bonne espèce ou des informations adaptées. Il est possible de se lancer dans la fabrication de sa propre fourmilière artificielle et beaucoup de particuliers se sont lancés dans l’aventure, mais parfois au risque d’être déçu.

Quels sont les futurs projets de Fourmiculture ?

De nombreux projets sont en préparation, même s’il faut souvent plusieurs années pour en voir le résultat. Il faut s’attendre à une sélection plus large d’espèce et le développement de nouvelles fourmilières artificielles toujours plus soignées. Une nouvelle version de la boutique web est également en projet, de même que la création de locaux modernes afin de mieux répondre à la demande, faciliter la production et recevoir les clients. Fourmiculture devrait rester une belle aventure pour les prochaines années, en vous invitant à y participer.

On remercie Yvain pour le temps passé à répondre à cette interview, et surtout n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Fourmiculture pour aller voir son travail. C’est vraiment de la très bonne qualité !

A bientôt les Sharers, bonne visite à vous et merci de nous avoir lu !

Informations pour les acheteurs !

Si vous souhaitez obtenir un bon de réduction de 5,00 € pour effectuer une commande dans la boutique Fourmiculture, n’hésitez pas à nous envoyer un message en passant par la page de contact ou en laissant un commentaire en dessous avec votre adresse mail. On sera ravis de vous parrainer !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *